Excite

Comment faire pousser une barbe plus vite ?

Les hommes, comme les femmes, peuvent avoir des soucis de pilosité. Ils peuvent être pratiquement imberbes et s'ils décident de se laisser pousser la barbe, cela sera, pour eux, toujours trop long. Comment faire pousser sa barbe plus vite ? Quelques astuces.

    via VisualHunt

Tout commence par cette fameuse barbe de trois jours. Avant tout, la peau doit être en bonne santé. La prise de vitamines est également un plus permettant aux poils de sortir plus vite. Après le nettoyage, la peau peut être massée avec une crème hydratante ou un gel. Cela stimulera la pousse, surtout si ce produit est à l'eucalyptus, notamment l'huile essentielle diluée dans l'eau, reconnu pour ses propriétés. Chaque semaine, la peau doit être exfoliée pour enlever toutes les cellules mortes et surtout les poils incarnés.

Barbe clairsemée et qui pousse mal : que faire ?

Une bonne hygiène de vie passe par un sommeil réparateur. Les cellules abimées peuvent ainsi se réparer elles-mêmes et faciliter la repousse des poils. Gérer son stress en faisant du sport, en évacuant toutes pensées négatives car un esprit sain dans un corps sain favorisent, bien évidemment, la pousse des poils.

Les compléments alimentaires peuvent être nécessaires, comme la biocide, vitamine H, censée accélérer la pousse des cheveux, des ongles et donc des poils. La vitamine B peut être rajoutée à l'alimentation ou aux produits de soins. Les protéines, contenues dans la viande, le poisson, les oeufs, peuvent être augmentées, tout comme les fameux 5 fruits et légumes par jour. Outre les aliments, la boisson est importante. Celle qui hydrate et permet au corps de bien fonctionner et d'éliminer les impuretés. 1 litre d'eau par jour est donc le minimum. La levure de bière, en gélules, n'est plus à présenter. Elle est un véritable fortifiant. Elle lutte contre la fatigue, les problèmes digestifs, favorise le développement des cheveux.

Une belle barbe, celle qui pousse devra être laissée tranquille. Pas de coupe ! Quatre à six semaines sont nécessaires avant de pouvoir s'en occuper.

La dernière solution est chirurgicale, sous anesthésie générale. Mais la pose d'implants est coûteuse. Des cheveux sont prélevés et implantés sous la peau. Si l'opération, qui est douloureuse, ne tente pas, des capsules de testostérone, sous contrôle médical, permettent le développement des hormones et donc de la pilosité.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017